mardi 28 mars 2006

clochard

Dans le métro, il y avait un clochard muni de tout ses sacs, qui avait à moitié franchi le tourniquet, et qui semblait coincé là. Il regardait défiler les gens à côté de lui, l'air hébété...

2 commentaires:

Aurelie a dit…

Coucou Louis... ca me fait toujours plaisir de passer par ton blog... Il y a plein de poesie dans tes dessins :)

wandrille a dit…

Ah ben comme sur le dessin alors ?