lundi 6 avril 2009

Los hermanos Alcazar

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Alors là, chapeau Louis.
Olivier A (qui a bien connu un barman à l'Alcazar. Aucun rapport cependant.)

louis de la taille a dit…

merci beaucoup Olivier, et quelle réactivité !
Navré pour ta collègue, mais si je commence à faire les dessins de départ en retraite des collègues de mes lecteurs, je n'ai pas fini...
Je m'efforce de me limiter à la mise à jour du blog, et c'est déjà pas évident...

Anonyme a dit…

Ola Louis,

Pour la réactivité, c'est un hasard (Alcazar). Je lisais sagement le Monde en attendant qu'Astrid regagne nos pénates quand, lassé par les tensions internationales, je me suis dit : "pourquoi ne pas aller voir si Louis a pondu quelque chose depuis ma dernière visite".

Pour le reste, y'a pas de lézard, (Alcazar again). Je me doutais bien que tu n'aurais pas le temps mais je sais qu'il arrive parfois qu'une demande de ce genre tombe pile au moment où on se dit : "tiens, je dessinerais bien un truc léger là, pour changer du boulot, mais j'ai pas d'idée particulière; oh, ben une grand mère en moto, pourquoi pas..."

Enfin... il ne s'agit que d'un raisonnement par extrapolation car on ne me demande jamais de dessiner quoi que ce soit ;) Ma spécialité, c'est plutôt les petits textes bavards à vocation distrayante, ce qui me fait d'ailleurs penser à une citation de Miyazaki (chopée dans télérama) dont je voulais te faire part : "toutes mes idées viennent en dessinant, c'est toujours mieux que d'aligner des mots sur une feuille. Les mots sont réducteurs, ils vous paraissent beaux et frais sur le moment, en réalité ils se flétrissent dans l'instant".

Encore un génie qui dit des conneries ;)

A+, ma pause déjeuner touche à sa fin.

olivier A (amateurs de dessins, amoureux du verbe)

Anonyme a dit…

Hello! La prochaine fois que je suis a Madrid (avec des papiers et des sous) je les cherche et t'envoie une photo de moi entre les jumeaux!

admiratrice anonyme a dit…

trop bien cette BD!